COURS DE TANGO ARGENTIN

COURS DE TANGO ARGENTIN

Cours de Tango Argentin dispensés par la professeure argentine Virginia GALVAN

● Mardis 17h30 - 18h30 : Salle de danses du MILLE CLUBS, 53 rue du Puits du Cormier, 77630 BARBIZON (CERCLE CULTUREL DE BARBIZON)

● Ateliers exceptionnels en France et ailleurs, Concerts, Prestations Scéniques (informations envoyées par mail, à votre demande)

● COURS PRIVÉS ET SEMI-PRIVÉS : Uniquement sur rendez-vous.

● Cours de chant : www.virginia-chant.blogspot.fr

Pour contacter Virginia : 06 60 81 38 83 tangoargentino77@gmail.com

La méthode

La danseuse argentine Virginia Galván enseigne le tango au sein de l’Association le Cercle Sportif et Culturel de Barbizon, avec une approche simple et authentique. À l’écoute profonde du langage corporel de chacun de ses élèves, elle prête une attention particulière à essayer de traduire sans trahir essentiellement chaque déplacement, chaque geste, chaque mouvement. Parce que pour savoir où nous allons, nous avons besoin de savoir d’où venons-nous… Le corps a ses raisons, il loge tous nos secrets, notre mémoire.

Alors dans la passation de sa culture natale et de cette musique et danse qui coulent dans ses veines, elle accompagne ses élèves dans l’incorporation douce et lente de chaque nouveau pas, qui est enseigné comme une langue. Comme une prise de conscience à partir de l’expérience vécue.

Le tango

Le tango est avant tout une marche à deux. Elle consacre donc une grande partie de son travail à étudier son propre axe avant de se mettre en résonance avec l’axe de l’autre. La rupture de l’équilibre en duo peut se tenir tout au long d’une danse à condition que l’équilibre personnel connaisse les différentes colonnes vertébrales spatiales et temporales, grâce notamment à des exercices spécifiques que la danseuse argentine a mis au point dans la recherche aboutie et holistique faite autour et au cœur du tango originaire de son pays.

Les points d’appui sont travaillés sous toutes les coutures ainsi que le renforcement des différents groupes musculaires. Le transfert du poids et la dissociation, longuement analysés, sont étudiés depuis le début vu qu’il s’agit des spécificités de cette danse, qui a toujours un pieds engagé et l’autre libre, et qui sollicite souvent une dissociation entre les hémisphères nord et sud du corps humain.

El abrazo (littéralement la prise dans les bras, mais qu’on pourrait dire en français l’étreinte, l’enlacement) est l’âme même de cette discipline. Les corps en mouvement se mettent alors à battre aux rythmes de la musique, souvent très marquée, par le souffle d’une pulsation musicale typique des sonorités venues de ces terres lointaines où le tango est né… aux bords d’un port d’abord, raison pour laquelle on appelle les habitants de Buenos Aires (textuellement bons aires – avant que la pollution arrive – bien entendu), des porteños (du port).

Les cours

Ses cours sont réputés pour être très chaleureux, un vrai moment de partage, convivialité et sourires, même en hiver. Un espace de rencontre où le savoir et les notions enseignées circulent au service du plaisir. Virginia est aussi chanteuse de tango. Dans ses cours, elle fait parfois à ses élèves des lectures des paroles des tangos, soit traduites par ses soins soit en prenant référence sur les anthologies qui ont été consacrées à la traduction des œuvres chantées, telles que les tangos, les milongas ou les vals argentines. Cela permet aux élèves de mieux s’imprégner de l’ambiance de telles musiques, et, surtout, de comprendre le sens de ce qu’ils dansent ou danseront.

Dans la simplicité et la joie qui lui sont caractéristiques, les cours de Virginia Galván nous amènent à une notion constante de voyage, à la nécessité de dépaysement, à l’importance de se laisser perdre jusqu’à mieux se retrouver, d’abord avec soi, et ensuite avec l’autre… ce miroir de nous-mêmes.

Démonstration de tango argentin

Dans nos veines, le tango, depuis l'enfance...

Aucun article
Aucun article